Navigation
/ / Walter Farley, L'Etalon Noir, 14 livres

Walter Farley, L'Etalon Noir, 14 livres

Walter Farley, "L'Etalon Noir", 14 livres
Publisher: Hachette | French | 14 EPUBs | 5.3 Mb
L'Étalon noir est une série de romans pour la jeunesse écrite par Walter Farley, et publiée aux États-Unis par Random House à partir de 1941. Le premier roman raconte l'histoire d'un adolescent américain, Alec Ramsay, et d'un étalon arabe sauvage noir nommé Black. Survivants d'un naufrage, l'enfant et le cheval se réfugient plusieurs semaines sur une île déserte, où ils nouent un profond lien d'amitié. Ils deviennent champions de courses hippiques. Pour répondre aux attentes de ses lecteurs après le premier tome, le romancier américain écrit vingt livres dans le même univers jusqu'à sa mort en 1989. Les romans qui suivent racontent notamment les aventures des poulains et pouliches de Black. Ils introduisent aussi les rivaux et alter ego d'Alec et de Black, un étalon sauvage alezan nommé Flamme et son jeune cavalier Steve Duncan. Depuis 1998, c'est Steven Farley, l'un des fils de Walter Farley, qui continue la série.

La série des romans de L'Étalon noir est un grand succès de littérature d'enfance et de jeunesse, notamment grâce à l'amour dont témoigne l'auteur pour le monde du sport hippique et à ses thèmes, abordant la sauvagerie et les rites de passage à l'adolescence…

Quarante ans plus tard, le New York Times consacre le cheval fétiche de la série, Black, comme plus célèbre cheval de fiction du xxe siècle. Les romans sont traduits dans de multiples langues, dont le français dans la collection Bibliothèque verte chez Hachette, en 1957. Ils ont été adaptés trois fois au cinéma, une fois à la télévision de 1990 à 1993, et ont donné plusieurs albums de bande dessinée.

Le jeune Alec Ramsay rentre de chez son oncle en Inde sur un vieux bateau, le Drake. Pendant l'escale en Arabie, plusieurs hommes font monter un immense étalon Arabe à bord, complètement sauvage et de robe noire. Une tempête éclate et le navire sombre. Alec libère le cheval et bascule avec lui par-dessus bord. Tandis que le Drake se disloque, il s'accroche au cheval qui le mène sur une île déserte. Dépendants l'un de l'autre pour survivre, le jeune garçon et l'étalon noir s'apprivoisent mutuellement. Après leur sauvetage, Alec refuse de se séparer du cheval qu'il considère désormais comme sien. Il l'emmène chez lui, dans la banlieue de Flushing près de New York. Il y rencontre Henry Dailey, un ancien entraîneur de courses de galop, impressionné par l'extrême rapidité du cheval qu'ils nomment tous deux « Black ». Henry apprend en secret à Alec à devenir jockey. Ils inscrivent Black comme le « cheval mystère » dans une course contre les deux Pur Sangs les plus rapides du pays, Cyclone et Sun Raider. Alec et Black gagnent la course. Biographie de l'auteur Walter Farley vécut d'abord à Syracuse avant d'aller à New York. C'était un enfant passionné par les chevaux sans qu'il en possède. Il partageait son amour de l'équitation avec son oncle qui était un cavalier professionnel.

Il commença ses études secondaires au lycée Erasmus Hall de Brooklyn où il débuta l'écriture de son premier livre "L'étalon noir." Il alla ensuite à l'Académie de Mercersburg en Pennsylvanie, et finit par faire une licence à l'université de Colombie.

C'est à cette époque qu'il proposa son premier livre à l'éditeur Random House qui fut un succès. Il continua à écrire sur L'étalon noir. Mais la guerre interrompit sa publication. De retour de la guerre, il continua à écrire. Ses livres ont été traduits dans 14 langues dont le français.

Il fonda sa famille à Rosemary et eut quatre enfants. Ils emménagèrent en Pennsylvanie dans une ferme où il accomplit son rêve : avoir des chevaux.

Download from NitroFlare.com

Walter Farley, L'Etalon Noir, 14 livres

Related books

Michael Morpurgo, Cheval de guerre

Françoise Bourdin, La Camarguaise

Live cloud

This week top files